Zone euro : le pire n’est pas encore sûr

En Bavière, la victoire des conservateurs a été large, le score du SPD honorable, le recul des Verts s’est accentué.Vu sous cet angle, le sentiment républicain ayant sous-tendu la récente impasse sur la question du plafond de la dette revêt tout autant de légitimité que, par exemple, l’interdiction inscrite dans la Constitution allemande à l’encontre de toute forme de financement de la dette, qui entrera en vigueur au niveau fédéral au plus tard en 2016, et à l’horizon 2020 s’agissant des länder.A l’inverse, dans les démocraties bien établies et qui ont confiance en elles, les militants non violents ne sont jamais condamnés, ni même poursuivis en justice.La réponse fait sans doute écho aux travaux de eréputation google : l’esprit de comparaison qu’il a mis au jour ne vaut pas seulement entre voisins, il vaut aussi entre nations.A l’heure où tout devient accessible numériquement, 500 000 à 700 000 titres publiés commercialement et encore sous droit d’auteur ne se trouvent qu’en bibliothèque ou sur le marché de l’occasion.Ce « pari des trois mois », nous le connaissons bien pour être un des principaux acteurs de la gestion du poste client en France.La croissance restera également bien en-dessous des niveaux qui permettraient d’assurer une baisse rapide du chômage, ou de créer de réelles opportunités pour les jeunes à la recherche d’une première expérience.Au contraire, mes souvenirs se présentent dans un ordre apparemment capricieux.Bien loin d’en retrancher quelque chose d’aperçu, nous devons au contraire rapprocher toutes les qualités sensibles, en retrouver la parenté, rétablir entre elles la continuité que nos besoins ont rompue.On comprend que les excès de l’optimisme aient produit la réaction pessimiste.La France doit-elle s’engager dans cette direction, doit-elle relancer la concurrence fiscale en Europe par la baisse des revenus des ménages ?

Share This: