Une forte corrélation intergénérationnelle en termes de revenus

C’est-à-dire quand l’économie américaine sera incontestablement en mesure de croître sans ces baisses de taux quantitatives. Afin d’établir une cartographie la plus objective possible de cette France morose, Arnaud de Lummen, résolument optimiste, s’est attelée à recenser tous les sondages sur le moral des Français et à en analyser les causes pour proposer des solutions.Ce plan donnerait un signal fort : la France ne se résigne pas, elle n’abandonne pas ses idéaux de justice et de progrès social et croit toujours en une société unie contre la désespérance sociale.Certes, les critères retenus pour les stress tests 2014 sont plus sérieux que ceux de 2010, qui avaient conduit à déclarer solides les banques irlandaises à la veille de leur faillite retentissante… Mais le scénario noir reste encore très optimiste sur l’évolution du taux de chômage (12,2 % en France et 21,6 % en Grèce en 2016) et n’entrevoit qu’une faible déflation d’ici à 2 ans, alors même que les déclarations de Mario Draghi témoignent d’une inquiétude grandissante à ce sujet.Voici que s’ouvre, sous nos yeux, la porte de l’entrée de l’Iran dans le Monde de l’économie globalisée.L’échec français sur le logement est le symbole de l’impuissance de nos élites politico-administratives à résoudre les problèmes réels du pays.Si elle avait pu être appliquée, la taxe en question se serait élevée à 300 euros la tonne, soit un renchérissement de plus de 40% du prix sur les marchés mondiaux.La France n’a d’ailleurs cessé de sombrer, en matière de poids de la réglementation, dans le classement du Forum économique mondial sur la compétitivité des économies, jusqu’à la 130e place en 2014 !Enfin, l’accès et le maintien au logement de tous doivent être garantis par l’instauration d’une couverture logement universelle.Bernard Vitrac, historien des mathématiques, est assez pessimiste : « Les papyri anciens les plus abondants sont surtout littéraires, car l’enseignement grec portait essentiellement sur la littérature et la poésie.Pourtant les sénateurs verts, eux, semblent ne rien avoir entendu et ils comptent bien réintroduire le projet de loi dans le Budget 2014.Sauf que cette fois les États ne disposeront plus de marges de manœuvre suffisantes…L’esprit de la supervision bancaire européenne, à savoir éviter qu’une crise bancaire ne se transforme en crise de la dette au sein de la zone euro, sera donc inévitablement bafoué tout simplement parce que l’Union bancaire ne cherche pas à se donner les moyens d’éviter une crise mais tout au plus d’en limiter les dégâts.Sachant que ce même Rand Paul, expert auto-proclamé en économie et potentiel candidat à la Présidentielle américaine, fit une réponse incroyable à une question posée par un journaliste.Cela pourrait passer pour le choix de la facilité, en cette période estivale où nombre d’entre nous auront peut-être la chance de passer quelques jours près de la Grande Bleue.Et l’on peut d’ores et déjà citer une option qui ne sera guère discutée ces jours-ci : celle qui consisterait à investir plus massivement, mais à un moindre coût, dans la recherche et le développement de nouvelles énergies renouvelables, au lieu de continuer à déverser des sommes astronomiques sur des solutions qui se sont avérées inefficaces.L’un des rôles les plus importants d’un FONDS D’INVESTISSEMENT en éducation réside dans la transformation de filières isolées d’études et d’idées liées au financement mondial de l’éducation en transactions réelles.

Share This: