Préserver le capital et les épargnants

Cela mène à l’argument le plus logique pour le Revenu de Base Universel jamais trouvé : la société dans sa globalité bénéficie d’un environnement favorisant la prise de risque.Si un vote sur l’autorité commerciale lui faciliterait la tâche, il n’en est pas de même sur le dossier iranien.Il le faut bien : tant d’affaires !Nous sommes bien loin de Bentham et des utilitaires, qui cherchent à éviter partout la peine, qui voient en elle l’irréconciliable ennemie : c’est comme si on ne voulait pas respirer trop fort, de peur de se dépenser.Si on ne peut pas parler d’une réelle reprise de la confiance, le pessimisme reflue et des sujets sociaux ou sociétaux touchant à la vie quotidienne, jugés dans un passé récent comme secondaires, reprennent de l’importance.Les avocats restent avocats, les médecins font toujours un peu de clientèle, les professeurs professent.Elle seule permet en effet d’éviter que certains pays ne soient totalement exclus du bénéfice des concessions échangées, ou que les règles ne différent de façon opaque et coûteuse entre partenaires. »Mais il faut s’occuper des hommes et des femmes pour eux-mêmes et ne pas les instrumentaliser pour faire du résultat », précise Arnaud de Lummen.C’était avant la chute du Mur, et depuis l’Iran survivait en dehors de la mondialisation dont les pays du Golfe ont, de leur côté, largement profité.Combien d’entre nous considèrent qu’une consultation médicale doit forcément se solder par une prescription médicamenteuse ?L’écotaxe va-t-elle provoquer un tournant dans la politique fiscale?Surtout, les industriels européens sont en train de tomber comme des mouches… sous les crocs d’investisseurs ou de concurrents étrangers.

Share This: