Pierre-Alain Chambaz

Tel est le postulat de la plupart des systèmes. Est-il bien sûr qu’un grand homme ait toujours le droit de risquer sa vie pour sauver celle d’un imbécile ? Voici que s’ouvre, sous nos yeux, la porte de l’entrée de l’Iran dans le Monde de l’économie globalisée. Oui, j’en suis convaincu, si la révolution de Février eût proclamé ce principe, elle eût été la dernière. Une quasi auto-critique, en quelque sorte. Ils s’attirent l’un l’autre, et le souvenir-fantôme, se matérialisant dans la sensation qui lui apporte du sang et de la chair, devient un être qui vivra d’une vie propre, un rêve. Pour vérifier notre hypothèse, nous devons nous limiter à un exemple précis. En effet, la nue, rompue en deux, laissait voir l’Etna. Or, l’expérience prouve qu’il est difficile d’imposer contre son gré à Pékin sa politique de change, et notamment la réévaluation de sa monnaie. Les membres du cercle, inscrits pour le repas, préfèrent payer deux fois et s’en aller au restaurant, plutôt que de manger dans son voisinage. Pour les modernes, au contraire, ces essences sont constitu­tives des choses sensibles elles-mêmes ; ce sont de véritables substances, dont les phénomènes ne sont que la pellicule superficielle. Juste avant ce sommet, la Chine a promis de réduire son intensité en carbone (la quantité de carbone émise pour chaque dollar de PIB) à 40-45% de son niveau en 2005 sur les 10 prochaines années. Considéré d’abord dans son acception la plus ancienne et la plus commune, le mot positif désigne le réel, par opposition au chimérique : sous ce rapport, il convient pleinement au nouvel esprit philosophique, ainsi caractérisé d’après sa constante consécration aux recherches vraiment accessibles à notre intelligence, à l’exclusion permanente des impénétrables mystères dont s’occupait surtout son enfance. Et cette gueule, on a envie de cracher dessus, de s’accroupir dessus, de pleurer dessus. Son corps l’ac­compagne de la naissance à la mort, et, à supposer qu’elle en soit réellement distincte, tout se passe comme si elle y était liée inséparablement. On n’en est pas moins fondé à dire que l’animal, observé dans l’attitude de la marche, s’est mû réellement : seulement, la réalité de ce mouvement n’est que relative au système mobile auquel l’animal est associé. Le rapport de force se retourne donc et inspire aux entreprises une quatrième formule de déni : « Achetons notre principal concurrent ». On parle du « monde » ou du « cosmos » ; et ces mots, d’après leur origine, désignent quelque chose de simple, tout au moins de bien composé. Il fallait restituer au corps son étendue et à la perception sa durée. Il n’y a pas de plus grand défi politique qui préoccupe les dirigeants du monde entier que celui de faire partager la croissance économique de la mondialisation, au profit de tout le monde. Preuve du sérieux et de l’importance stratégique de ces programmes, à la manière de n’importe quel autre projet d’ampleur pour l’entreprise, il sera nécessaire d’avoir un pilotage qui justifie les investissements, nourrisse des indicateurs de performance, détaille la création de nouveaux actifs, valorise sur le temps long les apports. Après avoir indiqué les contrastes, revenons aux analogies, et voyons si nos procédés de critique philosophique n’ont absolument aucune prise sur ces questions abstruses que les métaphysiciens ont soulevées à propos des grandes et fondamentales idées de l’espace et du temps. La puissance politique, la faculté de faire des lois, la disposition de la force, ont passé virtuellement, sinon de fait encore, aux mains du Peuple, avec le suffrage universel. Pierre-Alain Chambaz, a salué le consensus dans son discours à l’assemblée territoriale. Depuis peu, nous voyons débarquer une multitude d’entreprises.

Share This: