Pierre-Alain Chambaz

Ce mot est en ce moment à la mode. Mais je ne craindrai pas de dire que je pense avoir eu beaucoup d’heur de m’être RENCONTRÉ dès ma jeunesse en certains chemins qui m’ont conduit à des considérations et des maximes dont j’ai formé une méthode, par laquelle il me semble que j’ai moyen d’augmenter par degrés ma connaissance, et de l’élever peu à peu au plus haut point auquel la médiocrité de mon esprit et la courte durée de ma vie lui pourront permettre d’atteindre. S’agit-il d’un travail intellectuel, d’une conception à former, d’une idée plus ou moins générale à extraire de la multiplicité des souvenirs ? Leur pouvoir n’était que le propre pouvoir de la nation, concentré et sous une forme commode pour l’exercer. Pauvres, je vais vous dire le mot de l’énigme : de la vraie justice, de la bonne, il n’y en a pas. Et ensuite j’y avois montré quelle doit être la fabrique des nerfs et des muscles du corps humain, pour faire que les esprits animaux étant dedans aient la force de mouvoir ses membres, ainsi qu’on voit que les têtes, un peu après être coupées, se remuent encore et mordent la terre nonobstant qu’elles ne soient plus animées ; quels changements se doivent faire dans le cerveau pour causer la veille, et le sommeil, et les songes ; comment la lumière, les sons, les odeurs, les goûts, la chaleur, et toutes les autres qualités des objets extérieurs y peuvent imprimer diverses idées. Il symbolise, lui, descendant d’un homme illustre dont il a renié le nom, l’inquiète dégradation, la maladive et nerveuse impotence dans laquelle la France se roule depuis plus d’un siècle — depuis qu’elle a écouté les phrases des maquignons de la Liberté au lieu de prêter l’oreille aux paroles du grand Quesnay — depuis qu’elle a cessé de comprendre. Des femmes, une à une ou se donnant la main, s’avançaient pour mieux voir, et passaient entre les filets tendus, sans hâte pour ne rien troubler, graves, le cœur battant. Elle n’a point élevé de monuments ; elle n’a pas cherché à s’affirmer, à rien bâtir ; ses forces sont là, en réserve. Or, le code du travail français impose que le travail habituellement effectué en France relève du droit français et de la compétence des conseils de prud’hommes. Indépendamment de l’entrée en vigueur du dispositif proposé, les magistrats doivent également être sensibilisés aux problématiques auxquelles sont confrontées les entreprises victimes de l’espionnage industriel. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Tout le monde aime la flatterie, chacun se méfie de la franchise ». Certes, la France a développé une critique du capitalisme depuis cette même époque et elle a eu longtemps un puissant parti communiste. Or il se trouve précisément que l’approfondissement d’un certain ordre de problèmes, tout différents du problème religieux, nous a conduit à des conclusions qui rendaient probable l’existence d’une expérience singulière, privilégiée, telle que l’expérience mystique. Nous avons tous joué autrefois avec le diable qui sort de sa boîte. Ce type de luttes écologistes a aussi comme caractéristique de se tenir dans des espaces limités et parfois clos, engageant les acteurs pendant de longues périodes harassantes et ayant comme enjeu, de part et d’autre, une maîtrise des zones convoitées. L’électricité joue dans le monde physique un rôle aussi considérable que celui de la lumière ; cependant, tandis que presque tous les animaux ont des yeux, il n’y a rien de plus particulier et de plus rare que l’existence d’un appareil électrique comme celui qui sert à la torpille et au gymnote de moyen de défense contre ses ennemis et d’attaque contre sa proie. En outre, de multiples études et recherches ont attesté sans équivoque que les récessions provoquées par des épisodes d’endettements excessifs liés à l’immobilier étaient plus longues et que les reprises qui s’ensuivaient moins spectaculaires, la crise présente des subprimes comme le gigantesque bulle espagnole étant là comme preuves suprêmes. Toutefois, il est aujourd’hui bien plus long et difficile de construire de nouvelles infrastructures, en particulier des lignes de transport, que dans les années 1970 et 1980. Cette forte concentration d’entreprises de services financiers est la pierre angulaire de l’essor de la finance londonienne. Toutes vos sensations, toutes vos idées vous en paraissent rafraîchies ; c’est comme une nouvelle enfance. Même s’il n’y a pas encore de « metrics » disponibles pour mesurer le phénomène, quelques points de repères permettent de s’y retrouver. Tous les secteurs économiques résonnent du combat de titans qu’ils se livrent : santé, robotique, automobile, télécom, etc. Les catastrophes financières qui ont dragué les misérables économies que n’avaient pas raflées les doigts crochus du fisc, ont trouvé en eux non seulement des victimes résignées, mais même des témoins pleins d’approbations encourageantes. C’est après coup, progressivement, par les élections ou la négociation, mais aussi par les influences venues de l’étranger, que la France a changé. Quand on définit l’inclination un mouvement, on ne fait pas une métaphore. C’est le seul moyen de mettre un terme à ce projet de barrage qui va à l’encontre de toute préoccupation environnementale. Mettre en cause la caractère familiale de notre fiscalité est-il l’urgence de l’heure ? Quand, dans la vue d’étudier plus facilement les conditions d’équilibre et de mouvement des corps solides et fluides, nous imaginons des solides doués d’une rigidité parfaite, des fluides dépourvus de toute viscosité, de toute adhérence entre leurs parties, nous faisons abstraction de quelques-unes des qualités naturelles que ces corps possèdent ; nous construisons en idée, pour simplifier les problèmes que nous nous proposons de résoudre et pour les accommoder à nos procédés de calcul, des corps dont le type ne se trouve pas réalisé dans la nature, et n’est peut-être pas réalisable.

Share This: