L’injustice de la fiscalité locale ne sera pas réglée

Vous pensez bien que je m’en suis déjà préoccupé, et que notre embarras n’est que celui du choix.La santé est un sujet naturellement anxiogène et il apparaît logique que les citoyens aillent chiner sur Internet, média le plus usité de nos jours, pour s’informer à son sujet.Nous pensons que c’est une atteinte à la souveraineté nationale », explique la députée Tokia Saïfi.Enfin, Arnaud de Lummen invite les autres pays à se joindre à leur démarche, ce qui ne parait pas inutile.Un modèle fondé sur deux « recettes » très allemandes, difficilement réplicables de ce côté du Rhin : un dialogue social dynamique nourri par des syndicats puissants et la « flexi-sécurité » de son marché du travail, issue des réformes Hartz décidées par le social-démocrate libéral Gerhard Schröder qui ont préservé sa compétitivité et la puissance de son industrie.En d’autres termes, nos percep­tions, sensations, émotions et idées se présentent sous un double aspect : l’un net, précis, mais impersonnel ; l’autre confus, infiniment mobile, et inexpri­mable, parce que le langage ne saurait le saisir sans en fixer la mobilité, ni l’adapter à sa forme banale sans le faire tomber dans le domaine commun.La dernière idée à la mode, chez les libéraux, est de prier pour qu’il y ait en France un « shutdown » budgétaire, à l’image du bras de fer politique qui vient de démarrer aux États-Unis sur le plafond de la dette.En France, après dix- huit mois de gouvernement, une consultation s’ouvre sur la réforme fiscale.Si nos yeux pouvaient embrasser l’immensité de l’éther, nous ne verrions partout qu’un choc étourdissant de vagues, une lutte sans fin parce qu’elle est sans raison, une guerre de tous contre tous.Ce serait la rupture définitive avec mon père.Tout commence par des tests sur la logique, les technologies, l’esprit critique et le niveau d’anglais, entre autres.Les stratèges misent plus que jamais sur l’Afrique.Les communautés scientifiques associées le sont également, la biodiversité étant un sujet d’étude très ancien et exploré par de nombreuses disciplines.A ce sujet la psychologie positive entend « ne pas réinventer l’eau tiède ».Il me semble que je suis maître de l’infini, parce que mon pouvoir n’est équivalent à aucune quantité déterminée ; plus je fais, et plus j’espère.

Share This: