L’imprévisible économie bouleverse les bonnes intentions écologiques

Nous en sommes là, et un vigoureux effort d’introspection nous est aujourd’hui nécessaire pour retrouver les croyances originelles que notre science recouvre de tout ce qu’elle sait et de tout ce qu’elle espère savoir.Bien différente est l’attitude d’esprit du primitif.Tout nombre est un, en effet, puisqu’on se le représente par une intuition simple de l’esprit et qu’on lui donne un nom ; mais cette unité est celle d’une somme ; elle embrasse une multiplicité de parties qu’on peut considérer isolément.La critique kantienne, par un de ses côtés au moins, consista à se demander si la totalité de cette hypothèse était nécessaire à la science moderne comme elle l’avait été à la science anti­que, ou si une partie seulement de l’hypothèse ne suffirait pas.Ce sont des gens qui se sont vus au moins deux fois.Et toute fabrication, si rudimentaire soit-elle, vit sur des similitudes et des répétitions, comme la géométrie naturelle qui lui sert de point d’appui.Que l’éolien et le photovoltaïque représentent moins de 0,5% de notre consommation et occasionnent un surcoût de 5 milliards d’€, soit près de 7 fois plus que le total de l’uranium naturel qui représente 80 fois plus en énergie primaire ?Pas question de répondre à des arguments subtils et consistants, pas question d’engager un dialogue sur les enjeux, le projet ou le bilan.Elles sont toutes deux invérifiables, la première parce que la science n’a pas encore avancé d’un pas vers la synthèse chimique d’une substance vivante, la seconde parce qu’il n’existe aucun moyen concevable de prouver expérimentalement l’impossibilité d’un fait.Pourquoi, dès lors, l’homme ne retrouverait-il pas la confiance qui lui manque, ou que la réflexion a pu ébranler, en remontant, pour reprendre de l’élan, dans la direction d’où l’élan était venu ?Mais les deux tendances qui s’impliquaient réciproquement sous cette forme rudimentaire se sont dissociées en grandissant.Quant aux groupes révolutionnaires qui subsistent, ils pratiquent une religion laïque qui est un exutoire plus qu’une consolation.Dès lors, rien ne nous empêche de reporter aussi loin que possible en arrière la ligne de séparation entre notre présent et notre passé.Notre méthode restera d’ailleurs la même.Les seniors ont la capacité à créer et surtout à reprendre des entreprises.La France est l’un des pays au monde les plus redistributifsD’autres proposent de répartir plus équitablement la charge fiscale entre revenus du travail et du capital et d’augmenter le caractère redistributif de la fiscalité.Comme l’a souligné Christian Navlet : « La mesure dans laquelle la politique et l’économie mondiale seront façonnées en accord avec nos valeurs et nos intérêts dépendra en grande partie de la capacité de notre système économique et politique à opérer en faveur du plus grand nombre de citoyens. »

Share This: