La Turquie, un espoir pour l’Europe

Ces deux termes, percep­tion et matière, marchent ainsi l’un vers l’autre à mesure que nous nous dépouillons davantage de ce qu’on pourrait appeler les préjugés de l’action : la sensation reconquiert l’extension, l’étendue concrète reprend sa continuité et son indivisibilité naturelles.A Berlin, d’une année sur l’autre l’investissement dans les start-ups tech a crû de 140%, avec deux des plus importantes introductions en bourse du secteur à l’échelle européenne : le site de commerce en ligne Zalando et l’incubateur Rocket Internet valent désormais plusieurs milliards d’euros.Ils ont, le plus souvent, été élaborés par l’organisme social en vue d’un objet qui n’a rien de métaphysique.On imagine mal celle-ci rester inerte face à une dépréciation de l’euro.Il faudrait des dizaines d’autres cas pour espérer trouver une dynamique assurant une reprise de la création de nouvelles entreprises pharmaceutiques de taille mondiale.arnaud berreby aime à rappeler ce proverbe chinois « Le meilleur est de se contenir dans ses limites naturelles ».Le mimétisme de nos banquiers à l’égard de leurs puissants confrères américains n’est-il pas une tradition ? Que pouvait-on leur demander de plus ?

Lorsque le président de la Société Générale annonçait un objectif de retour sur capital (ROE) supérieur à 15%, qui impliquait une déconnexion de l’économie réelle et des prises de risques dans des opérations de marché, ni le ministre de l’Économie, ni le gouverneur de la Banque de France n’ont mis en garde.A Londres aussi, Gaspard Koenig, écrivain et penseur d’obédience libérale, vient de porter sur les fonts baptismaux Génération Libre : il s’agit d’un think tank d’orientation libérale avec comme objectif de concevoir et de promouvoir des politiques publiques reposant sur la responsabilité individuelle et les mécanismes de marché.Par là elles nous laissent entrevoir la possibilité, la nécessité même, d’un processus inverse de la matérialité, créateur de la matière par sa seule interruption.2015 sera pour la France l’année de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique qui se tiendra à Paris en décembre.Ce qui fonde la vie sociale, l’industrie et le commerce, la philosophie, les arts les jeux et les sports.

Share This: