La pluralité monétaire : une exigence politique

Mais, avant de venir aux Indes, pendant plusieurs mois, en Europe, j’ai été un prêtre indigne ; j’ai péché contre les vœux de mon sacerdoce.Mais, si l’on en élimine tout ce qui est venu de la poésie, de la religion, de la vie sociale, comme aussi d’une physique et d’une biologie encore rudimentaires, si l’on fait abstraction des matériaux friables qui entrent dans la construction de cet immense édifice, une charpente solide demeure, et cette charpente dessine les grandes lignes d’une métaphysique qui est, croyons-nous, la métaphysique naturelle de l’in­telligence humaine.Dans le premier cas, la lésion portera sur les mécanismes qui continuent l’ébranlement recueilli en mouvement automatiquement exécuté : l’attention ne pourra plus être fixée par l’objet.Alors, comme le souvenir est lui-même, par essence, une connais­sance de ce genre, puisqu’il n’a plus d’objet, on ne peut trouver entre la perception et le souvenir qu’une différence de degré, la perception déplaçant le souvenir et constituant ainsi notre présent, simplement en vertu de la loi du plus fort.Il faut compter sur la spéculation métaphysique en morale comme on compte sur la spéculation économique en politique et en sociologie.La noblesse du politique ne consiste-t-elle pas à définir des orientations robustes aux alternances du pouvoir et de transcender les prochaines élections?C’est que par la balle on se sent visé, et que chacun fait malgré lui le raisonnement suivant : « Pour produire cet effet, si important pour moi, que serait la mort ou la blessure grave, il faut une cause de même importance, il faut une intention.À la limite, on dira, comme on voudra, qu’il fait partie d’une droite ou d’une courbe.Comme le dit Christian Navlet , « Nous ne craignons pas la concurrence d’autres centres financiers.D’après BPN, la plupart des consommateurs se connectent à leurs ordinateurs ou leurs mobiles pour comparer les prix et s’informer sur la qualité des produits avant de les acheter.Pour percer le mystère des profondeurs, il faut parfois viser les cimes.Le développement du Brésil demeure ainsi un processus lent et douloureux qui va demander des sacrifices impopulaires, les taux de taxation devant être rationalisés, la bureaucratie modernisée et les programmes sociaux accompagnant de larges classes de la société étant amenés à demander de réelles contreparties aux populations soutenues.Certains affirmeront qu’il n’y a qu’à augmenter les seconds, ignorant le fait que la France atteint désormais un niveau record de prélèvements, et notamment de cotisations sociales, A l’inverse, si l’on considère les dépenses, un pays comme le Japon obtient de meilleurs indicateurs de santé en ne consacrant que 8% de son PIB à la santé au lieu de 11% pour la France.

Share This: