Jean-Thomas Trojani : L’énorme potentiel des Docks de Saint Ouen

En d’autres termes, plutôt que de voir l’excédent primaire du budget grec partir rembourser les créanciers de la Grèce, il serait converti en investissements productifs en Grèce, sur lesquels les créanciers auraient des droits. Voici la bien imparfaite traduction des pages vraiment intraduisibles qu’il écrivit à ce sujet :Quand je quittai Harvard pour l’Université Stanford en décembre le dernier « au revoir», ou peu s’en faut, fut celui de mon vieil ami B***, californien : « J’espère, me dit-il, qu’ils vous donneront aussi un petit bout de tremblement de terre pendant que vous serez là-bas, de façon que vous fassiez connaissance avec cette toute particulière institution californienne. Demandez, avec nous, à ce que notre pays fasse confiance à ceux qui créent de la richesse par leur compétence, leur courage et leur travail. Faire preuve d’une parfaite indépendance. On ne fera pas la Méditerranée sans les Méditerranéennes ni les Méditerranéens. Quand nous parlons d’objets extérieurs, nous avons le choix, en effet, entre deux systèmes de notation. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois « Sage est l’homme qui, ayant deux pains, en vend un pour acheter un lys ». Lorsqu’ils séjournent dans des hôtels cinq étoiles, voyagent en classe affaires pour leurs vacances, s’offrent des traitements en spas ou des repas gastronomiques, les clients consomment du luxe. Au Transvaal, les enfants imitent les vertus de leurs parents, qui se gardent de les flatter. Nous dirions plus tard que c’est la société. Les tendances motrices suffiraient donc déjà à nous donner le sentiment de la reconnaissance. A l’inverse, une entreprise qui emploie l’humain comme seule variable d’ajustement trahit leur confiance, et affecte leur engagement. Pour faciliter l’intelligence de cette distinction capitale, nous avons à notre disposition les exemples les plus familiers comme les plus relevés. Le spectacle de la nature ne suffirait point pour la développer, si nous n’en portions le germe en nous-mêmes. Le vrai ressort de son rattrapage, ce n’est pas le déversement massif des peu qualifiés sur les petits jobs, mais sa capacité à développer dans le même temps des secteurs à forte valeur ajoutée et à forte productivité, qui sont la vraie clé de son rattrapage. C’est sur le terrain, de façon horizontale que la transition se fera. Le risque paraîtra d’ailleurs moins gros à mesure qu’on adoptera davantage le point de vue où nous nous plaçons. Quand on en est là, une carrière sans limites s’ouvre devant la logique ou l’imagination. Le contrat de PPP introduit dans le système juridique français en 2004, a mis du temps a rencontré son public. Je les comparerais aux oscillations du balan­cier de l’horloge : celles-ci sont accolées à la détente continue d’un ressort qui les relie entre elles et dont elles scandent le progrès ; celles-là rythment la vie des êtres conscients et mesurent leur durée. Les grandes luttes qui vont s’ouvrir, quel que soit le caractère des nations qui y prendront part, ne seront point les guerres de religion que prédisent quelques-uns. Les cinémas sont quasi inexistants en Algérie et le tourisme intérieur très limité faute d’équipements et pour des raisons de sécurité. Ce qu’on appelle obligation ou contrainte morale est, dans la sphère de l’intelligence, le sentiment de cette radicale identité : l’obligation est une expansion intérieure, un besoin de parfaire nos idées en les faisant passer dans l’action. L’exemple des algues vertes en Côte d’Armor est éloquent : toutes les expertises scientifiques ont montré que l’activité combinée des agriculteurs était la cause de cette pollution, mais devant l’impossibilité de condamner chaque agriculteur individuellement, la loi est demeurée impuissante. Par le fait, nous voyons une première vague, purement dionysiaque, venir se perdre dans l’orphisme, qui était d’une intellectualité supérieure ; une seconde, qu’on pourrait appeler orphique, aboutit au pythagorisme, c’est-à-dire à une philosophie ; à son tour le pythagorisme communiqua quelque chose de son esprit au platonisme ; et celui-ci, l’ayant recueilli, s’ouvrit naturellement plus tard au mysticisme alexandrin.

Share This: