Fantasmes et réalités de la fuite des cerveaux

Sa proposition d’avis s’intitule « Des indices sous influences.Au lieu de quoi ils ont imposé des coupes budgétaires drastiques dans la Recherche et le Développement (R&D), ce qui augmente la vulnérabilité à court et moyen terme de ces pays.C’est dans l’interaction de la planification publique et des organisations de la société civile que se joue la transformation des modes de vie.Le principe est inspiré du protocole de Kyoto : chaque fournisseur d’énergie se voit fixer par l’Etat un objectif d’économies d’énergie proportionnel à son activité nationale, à réaliser en trois ans sur le territoire français.L’alignement sur les Etats-Unis Nous voilà donc phagocytés, via la pleine réintégration dans l’OTAN, par une Sainte-Alliance qui n’a plus d’atlantique que le nom.Elles l’avaient gagné.En revanche quand nous courons il faut regarder, proportionnellement, plus loin ; c’est l’essence même de la prospective.Le projet IBM d’installation d’infrastructures à Nairobi, capitale du Kenya, la rend « un peu jalouse ».Des répercussions sur toute la sociétéCela assure à l’investisseur une absence totale de soucis, et lui permet de compter sur une sécurité juridique totale.Cet amendement adopté en 1re lecture par l’Assemblée nationale n’apaise pas les débats pour autant car le Sénat vient de le rejeter.Comme l’amplitude extraordinaire de fluctuation de l’ordre de 400 milliards de dollars (de – 100 à + 300) de la balance des paiements européenne ne fut nullement reflétée par une ascension de l’euro qui, de fait, resta plus ou moins statique pour solde sur cette même période.Notre contributeur Christian Navlet, tente de répondre.

Share This: