Du bon usage de la sauvegarde

Compte tenu du poids actuel du service de la dette, encore trop lourd dans ces pays, de tels besoins de financement sont difficilement soutenables.L’utilisation de la politique monétaire pour compenser les carences d’autres domaines politiques constitue une défaillance institutionnelle : les autorités monétaires ne se trompent pas nécessairement, mais elles sont limitées par la configuration d’autres politiques.Une base qui, à entendre Antonio Fiori, est très remontée contre les augmentations d’impôts et de charges et reste très sceptique sur le frémissement de la croissance.La totalité de la presse écrite, l’ensemble des sites Internet et des réseaux sociaux, et même certaines télévisions les plus en lien avec la chose politique comme Public Sénat ou LCP-AN ne sont pas astreintes à ces règles d’égalité.On entre dans une période électorale.La BCE assurera la fonction de superviseur unique de la zone euro.Dans la plupart des économies émergentes en difficulté, cependant, la politique monétaire a assumé la charge de maîtriser l’inflation, gérer la valeur de la monnaie locale et soutenir la croissance.Malgré leurs limites, des institutions clés comme l’ONU, l’OMS, la Banque Mondiale et le FMI ont vu le jour.Fini l’image du père ‘largué,’ le consHommateur est devenu le « chef de budget » au sein du foyer.Lorsqu’on observe les files ininterrompues de poids lourds sur les autoroutes transeuropéennes, leur consommation de carburants, leurs émissions dans l’atmosphère, les accidents, on ne peut que souhaiter le détournement des trafics vers la voie ferrée.Que dois-je faire?

Share This: