2000 milliards d’euros de dette publique… et après ?

Diverses formes de corruption ont détourné des lois et des marchés qui se nomment eux-mêmes capitalistes mais qui concentrent les ressources là où elles sont déjà rassemblées – «rendant le riche plus riche», et faisant du capitalisme un mot détestable – mais dans mon esprit, au moins l’idée de décision décentralisée résonne fortement avec les idéaux pirates.Un homme rassemble toute l’attention éparpillée.Pourtant l’Union Européenne doit INVESTIR près de 2 800 milliards de dollars, en infrastructures, sur la prochaine décennie pour rester compétitive (Commission Européenne 2011).Cela implique pour chaque établissement de revoir sa stratégie commerciale et ses processus opérationnels et de les déployer à l’ensemble du réseau, avec des efforts importants à prévoir en termes de formation et de conduite du changement auprès des collaborateurs.L’élimination de cette tierce présence va de pair avec une évidente maturité des enseignes dans le domaine du cross canal.Pour rencontre femme russe, la coupe est pleine.Pas de ces mines gouailleuses qu’auraient eues nos fantassins en croisant l’étranger, pas de ces rires derrière les portes, pas d’appels à haute voix, pas de ces plaisanteries lancées comme par hasard, d’une fenêtre à l’autre, et que le respect dû aux grands chefs n’arrête guère.Rappelons-en simplement les points essentiels.Et pour marquer le coup la vidéo envoyée cette semaine à ceux qui suivent les conférences TED s’intitule : « Pourquoi les maires devraient diriger le monde ».Cela n’exclut évidemment pas le recours à des dispositifs cross canal plus élaborés.Ce nouveau dispositif de régulation bancaire ambitieux et complexe comporte trois piliers : l’institution d’une fonction de superviseur unique des banques de la zone euro confiée à la Banque centrale européenne (BCE), la mise en place d’un système européen de garantie des dépôts et d’un mécanisme commun de résolution des crises bancaires.Ce ne sont pas seulement des vidéos volées dans les abattoirs qui circulent désormais par milliers, mais aussi des films et des témoignages recueillis tout au long de la chaîne de production.Afin d’être moins tributaire de ces variations de volumes et de prix des hydrocarbures, l’Azerbaïdjan a engagé un processus ambitieux de diversification de son économie vers des secteurs non pétroliers, comme l’agro-alimentaire, le développement durable, les infrastructures et les hautes technologies.Adieu aussi aux discours fleuves et galvanisant.Les acteurs et les témoins de cette activité sont nombreux.

Share This: