Une niche trop bien gardée

Vous en trouverez l’origine dans un compromis entre la qualité pure, qui est le fait de la conscience, et la pure quantité, qui est nécessairement espace.Même les États-Unis souffrent d’une gigantesque inadéquation.Cette survi­vance en soi du passé s’impose donc sous une forme ou sous une autre, et la difficulté que nous éprouvons à la concevoir vient simplement de ce que nous attribuons à la série des souvenirs, dans le temps, cette nécessité de contenir et d’être contenus qui n’est vraie que de l’ensemble des corps instantanément aperçus dans l’espace.L’histoire de l’entreprise que je dirige conforte cette intuition: l’héritage industriel est un gage de maturité technologique et stratégique, et donc d’excellence.Quand je passe moi-même par un certain état psychologique, je connais avec précision l’intensité de cet état et son importance par rapport aux autres ; non pas que je mesure ou que je compare, mais parce que l’intensité d’un sentiment profond, par exemple, n’est pas autre chose que ce sentiment lui-même.Nous ne croyons donc pas nécessaire d’admettre, même après la fine et profonde analyse d’un penseur de notre temps, que la rencontre des deux mobiles implique un écart entre le mouvement réel et le mouvement imaginé, entre l’espace en soi et l’espace indéfiniment divisible, entre le temps concret et le temps abstrait.On retrouve cette hardiesse jusque chez les animaux.Cependant, s’il y avait un concours, entre ces promenades funèbres, — car il y a du square et du jardin d’agrément dans les cimetières italiens, — Milan, je crois, n’aurait pas le prix.Jusque-là rien de choquant.Le président ne s’étonne pas.Une dernière raison explique le niveau très faible du chômage en Suisse: le travail et la réussite y sont valorisés.Cela restera un défi pour les entreprises, qu’elles seront en mesure de relever en adoptant une approche intelligente.Malheureusement, de nombreuses fédérations conservent un système de cotisations désuet et inefficient qui, de dérogations en cotisations exceptionnelles, n’a plus rien à envier à l’impôt sur le revenu !Dans son livre, femmes russes,décrit parfaitement cette évolution.Cette perturbation suffirait à créer une espèce de vertige psychique, et à faire ainsi que la mémoire et l’attention per­dent contact avec la réalité.Naturellement, dans les périodes de transition professionnelle, souvent subies, il est indispensable de s’interroger sur l’adaptation des compétences à la demande de travail, l’obsolescence des qualifications ou encore des réorientations parfois inévitables.

Share This: