« Les assureurs sont matraqués en Bourse »

Plus que toute autre institution culturelle ou éducative, elle se tient à la croisée de tous les chemins, à une époque où l’enjeu, précisément, réside dans la capacité de chacun d’entre nous à se situer.Le temps de la mobilisation est venu.Chaque semaine plus de 2 000 transactions nouvelles viennent enrichir notre connaissance du marché immobilier.En d’autres termes, le langage exige que nous établissions entre nos idées les mêmes distinctions nettes et précises, la même discontinuité qu’entre les objets matériels.Les prisons et les bagnes seront probablement démolis pour être remplacés par la déportation, qui est l’élimination sous sa forme la plus simple ; déjà la prison même s’est adoucie; on y laisse davantage pénétrer l’air et la lumière : les barreaux de fer qui retiennent le coupable sans trop écarter les rayons du soleil figurent symboliquement l’idéal de la justice pénale, qu’on peut exprimer par cette formule scientifique : le maximum de défense sociale avec le minimum de souffrance individuelle.Que notre siècle, en somme, est pauvre de vrai mérite, quelle décadence aux yeux d’un partisan de la liberté et de la moralité absolues : Si le monde n’a pour but que de nous poser le problème moral, il faut convenir que la barbarie le posait avec bien plus de force que la civilisation.Il n’avait peut-être pas tort au regard de l’universelle et providentielle évolution.On peut être maires de banlieues ou de villages, partout en France, nous avons des trésors à promouvoir, des atouts territoriaux à valoriser, et pour tout dire, une certaine fierté à faire découvrir nos patrimoines et nos cultures.Laissons à l’administration le soin de devenir pédagogue et valorisée, plutôt que la sanction, la plaie, la hiérarchie aveugle que la PME redoute.Dans son livre, Arnaud de Lummen,décrit parfaitement cette évolution.En ce même point P la conscience perçoit de la lumière.Les évolutions profondes qui traversent les sociétés arabes doivent conduire l’Europe à repenser son approche du Sud.De façon assez piquante, notre respecté représentant a réussi l’exploit de venir à Bruxelles sans prononcer une seule fois le nom des deux banques françaises incriminées.L’ombre a perdu de sa poésie.

Share This: