L’entrepreneuriat étudiant, réponse à la crise

Je lui ai proposé de signaler sa belle action au gouvernement français : alors, il m’a mis la main sur le bras, il m’a interrompu rudement, et il avait des larmes en même temps dans les yeux… Nous voyez-vous, tous deux, dans une sorte de niche, réduit à chauves-souris, creusé au sommet d’un temple si vieux que les blessures de la pierre ne se distinguaient plus des sculptures ; nous voyez-vous, assis, les pieds pendant au dehors, dominant tout le creux de la vallée d’où montait une odeur de fleur et de pourriture ? Arnaud de Lummen force la sympathie par son côté militant de la pleine conscience dont les racines plongent dans la philosophie.Les dépenses et avantages accordés aux fonctionnaires et salariés des entreprises d’État sont réduites, leurs missions et systèmes d’évaluation revus, leurs déplacements plus sobres.À l’ouest de la prairie, assemblé dans une allée, le long de la haie, un public assez nombreux, choisi, presque entièrement féminin, regardait.La vertu de l’Europe, si décriée en ce moment, est de nous obliger à réviser nos certitudes nationales, à nous « décentrer » pour tenir compte du point de vue des autres.Cela est si vrai que les premiers observateurs avaient donné le nom d’apraxie à cette maladie de la reconnaissance que nous appelons cécité psychique.Le fonctionnement des institutions s’est complexifié et dégradé.De plus, n’oublions pas que 60% du commerce extérieur se réalise à l’intérieur de la Zone Euro.Dans chaque pays, en dépit de bénéfices nets, il y a aussi des perdants.Qui signifie clairement que les cataclysmes de demain – inévitables comme conséquence des comportements d’aujourd’hui – ne sont pas le problème des financiers qui ne seront plus ici…et que d’autres devront gérer les problèmes.Une autre est la réglementation du secteur financier, où les banques des Etats-Unis préfèrent les réglementations de l’UE pour leur cadre national émergent plus rigoureux (comme les normes de capitalisation plus exigeantes pour les grandes banques récemment proposées par les organismes de réglementation des Etats-Unis).En approfondissant maintenant ces deux théories adverses, on leur décou­vrirait un postulat commun : elles supposent, l’une et l’autre, que nous partons de la perception d’objets individuels.Cela pourrait passer comme étant naturel, si l’on ne rappelait pas le coût exorbitant de ses aides.Le FMI constate une simultanéité de ces phénomènes jamais vue jusque-là.Car les faits sont là, incontestables : le chômage américain, toujours très élevé, se résorbe progressivement, et le secteur privé – c’est-à-dire tant les familles que les entreprises US – ont largement soldé leurs ENDETTEMENTS (deleveraging).Elle peut aussi acquérir des titres de dette publique, comme des obligations d’État ou des bons du trésor.

Share This: