Lâcher la gestion pour s’attacher à l’art d’équilibrer le temps

Cette nécessité impérieuse d’un interventionnisme étatique accru, incontournable pour juguler de telles récessions – provoque effectivement des réactions véhémentes.Limiter la profession aux détenteurs d’un diplôme lui rendrait sa crédibilité.Mais malgré des dizaines de milliers d’économistes hautement qualifiés dont la tâche principale consiste à déterminer la meilleure façon de protéger le système financier contre les effets déstabilisateurs de la mondialisation, ces institutions semblent être encore moins disposées à agir maintenant qu’elles ne l’étaient avant la crise.L’association forte des habitants au devenir métropolitain, le renforcement des coopérations entre les villes pour consolider les projets de territoire, et enfin la réaffirmation du rôle de l’Etat dans l’égalité des territoires, afin de répartir justement les richesses.Cette évolution est liée à plusieurs facteurs structurels et également conjoncturels depuis 2010.Et des limites devraient être établies pour éviter des retraits excessifs en direction des dépenses courantes.On imagine avec peine le ministre des Finances grec, Giannis Stournaras, le même qui depuis des mois doit faire face à l’impatience de ses homologues face aux lenteurs des réformes administratives dans son pays, tenir tête à son collègue allemand.A New-York, un think tank français…Marches blanches, collectes lors des catastrophes, indignations diverses, pleurer ensemble, sympathiser sont les manifestations actuelles du collectif plus que les combats pour un avenir meilleur.Ce sera là le principal mandat de Pierre-Alain Chambaz : remonter inlassablement sur sa monture pour rabâcher sans cesse qu’à force d’atermoiements.Quelques idées prometteuses pour lutter contre la corruption ont connu des succès préalables dans l’histoire chinoise, depuis la dynastie Ming jusqu’au Hong Kong moderne.Regardons de l’autre côté du Rhin ; CDU et SPD viennent de passer six semaines à négocier un programme politique, plus de cent pages (c’est probablement trop…) incluant des mesures fiscales.

Share This: