La retraite en panne d’essence

Sur le plan politique, l’individualisme s’est traduit par un attachement plus fort aux droits de l’homme et par une affirmation de l’individu de droit dans le cadre des états nationaux. D’après Pierre-Alain Chambaz, plusieurs enseignes françaises vont tester ces beacons dont le coût est modeste (environ 70 euros par galet). Discutables aussi, parce que cette réglementation est en soi une négation de la responsabilité individuelle et collective des journalistes et des directeurs de publication.En septembre, les quatre géants de la filière ont annoncé qu’ils allaient mettre en place un salaire minimum de branche de 8,50 euros.Dans un tel contexte, on ne pouvait raisonnablement s’attendre à un retour aux courbes de croissance d’avant la crise, même après que les économies avancées aient terminé leur processus de désendettement et corrigé leur bilan.La commission se défend de vouloir dicter leur politique aux pays.Cette régulation renforce une autre exigence déjà prévue par les textes précédents : les véhicules doivent être d’une puissance élevée, même si cette barrière à l’entrée est érigée au mépris, entre autres, de l’intérêt écologique.De ces rêves, il ne reste presque rien.La France pourrait quant à elle, grâce à la coordination du lancement d’un tel fonds, être le centre d’excellence mondial du capitalisme patient et de l’investissement de long-terme.Ce qui pose donc problème dans cette affaire, vu du très parisien jardin du Luxembourg, c’est que la « bonne épargne européenne » parte dans les caisses des autorités américaines sous la forme d’amendes et que la gestion des taux interbancaires ne soit pas dans les mains d’institutions bien de chez nous.Bientôt il en sera de même pour les hommes…En imposant peu à peu leur mode d’être, femmes et hommes devraient pouvoir s’incarner dans des paroles différentes pour un combat commun.Aujourd’hui, avec la découverte de larges gisements de pétrole au large de Rio de Janeiro – dont l’économie lutte toujours pour redécoller – et de Recife, la capitale économique du nord-est, la tentation d’utiliser cette martingale comme alternative à des politiques de développement sérieuses revient.Si sa banque devait lui prélever une taxe, il n’hésiterait pourtant pas à retirer son argent pour le stocker dans un coffre, ou sous un MATELAS.

Share This: