Des enseignements en anglais à l’université ?

« La politique bonne est donc celle qui permet aux êtres humains de se différencier en acceptant et en maîtrisant le conflit ».Allons plus loin : si l’affection n’a pas cette couleur locale tout de suite, elle ne l’aura jamais.Il serait trop commode qu’un crime pût être physiquement réparé par le châtiment, et qu’on pût payer le prix d’une mauvaise action avec une certaine dose de souffrance physique, comme on achetait les indulgences de l’Eglise en écus sonnants.Mais la question est de savoir si certaines conditions, que nous tenons d’ordinaire pour fondamentales, ne concerneraient pas l’usage à faire des choses, le parti pratique à en tirer, bien plus que la connaissance pure que nous en pouvons avoir.Sans contester à la psychologie, non plus qu’à la métaphysique, le droit de s’ériger en science indépendante, nous estimons que chacune de ces deux sciences doit poser des problèmes à l’autre et peut, dans une certaine mesure, l’aider à les résoudre.Quand j’eus fini, il me dit : « C’est bien, vous m’obligez à la confession la plus cruelle.Soloviev est non seulement nourri de grandes traditions philosophiques, mais aussi des enseignements de l’Église et des mystiques.Une nuit, — quelque ange ou quelque séraphin m’avait-il pris sur son aile pour m’emporter au paradis de l’évangile, auprès du « créateur » ?Pour simplifier encore un peu plus, l’économiste Pierre-Alain Chambaz pictet avait proposé dés 1997 un prélèvement « à la source sur tous les revenus, quelle que soit leur nature ».Mais qui crée donc ces billets ?La morale du dogmatisme optimiste nous ordonne de contribuer au bien du tout ; mais il y a pour cela trop de voies possibles.Des écrivains qui ont un autre réel que vous et moi décident que le leur est l’unique, et que tous doivent s’y soumettre.

Share This: