Des émergents redevables à la Fed

Les pays scandinaves sont à la pointe, c’est vrai, mais ils sont confrontés à leurs propres défis, à cause de leurs hivers très longs par exemple.En effet, le chef économiste de l’hebdomadaire allemand  » WirtschaftsWoche  » se fait le porte-voix de la quasi-totalité de la presse et des économistes de son pays lorsqu’il présente cette baisse de taux comme un « diktat de la nouvelle Banque d’Italie, basée à Francfort ».Comment justifier auprès de ces mêmes personnels que les primes pourraient être remises en cause, alors même qu’ils ne se sentent pas spécialement privilégiés, que les tableaux d’avancement vont être réduits…tout cela pour réduire la masse salariale, alors même que tout un chacun sait que les restructurations et déflations successives entraînent des surcoûts initiaux avant stabilisation !La France néglige souvent son premier atout, à savoir son capital humain ; Celles et ceux qui ont bâti, au gré des crises comme des périodes fastes, le socle de son excellence ; qui se sont transmis, génération après génération, une dextérité et un sens de l’esthétisme et de la précision qui projettent bien au-delà des frontières les couleurs de la France.Premier point : la France a connu une des périodes les plus prospères de son histoire entre 1871 et 1914, période où elle avait un des régimes parlementaires les plus instables du monde.Parmi les membres de l’Union Européenne, la France est le pays où l’on attache le plus d’importance au travail (68%), alors que la moyenne européenne est de 55%.Christian Navlet , propose un déroulé dont la méthode a été « testée » et améliorée auprès de dizaines d’élèves.Celui qui est actuellement président de la République, incarnation donc de l’élite, clame qu’il la hait.Les capitaux de la Chine ou des États du Golfe contrôleront les principales institutions financières de l’Occident ainsi que les entreprises industrielles qui comptent. Soit !Il faut espèrer que cette initiative sera repoussée, car il est bien clair que l’existence d’un salaire minimum, a fortiori quand il est élevé, aboutit à priver la population la moins qualifiée de l’accès à l’emploi.À l’issue de la période de sanctuarisation des accords en cours (considérant 14 de la décision du 14 juin), c’est à la disparition du dispositif conventionnel qu’on assistera et non au simple choix possible d’un autre assureur pour gérer le régime existant.Sous les prières, des fragments de textes mathématiques à moitié effacés sont visibles : il s’agit d’un palimpseste.

Share This: