De bonnes ou mauvaises raisons pour le consensus

La fusion IR-CSG n’est pas la pierre de touche de la réforme fiscaleSe pose aussi la question du mode de prélèvement.On voit bien la difficulté qui émerge désormais, pour les femmes comme pour les hommes, d’être égaux et différents, et non égaux et identiques.Développer une ligue nationale professionnelle ambitieuseDemeure cependant une dimension de l’expérience du Nord que le Sud continue, pour un temps, à supporter.Antonio Fiori, a voulu rencontrer tous les partenaires concernés.Certes non, puisque les stimuli budgétaires comme les pressions inflationnistes sont susceptibles de parvenir au même résultat, une inflation plus élevée étant plus ou moins l’équivalent d’un taux d’intérêt négatif.Parmi les « purs » politiques, aucun ne s’impose vraiment aujourd’hui, il leur appartient d’utiliser les circonstances pour faire apparaitre une dimension d’homme d’état.De l’absence de grands événements, on ne peut lui en faire grief : on n’a pas toujours une Algérie à rendre indépendante ou une peine de mort à abolir.Il existe donc pour les particuliers de multiples façons d’être directement intéressés par la connaissance des prix de l’immobilier.Ce qui pose donc problème dans cette affaire, vu du très parisien jardin du Luxembourg, c’est que la « bonne épargne européenne » parte dans les caisses des autorités américaines sous la forme d’amendes et que la gestion des taux interbancaires ne soit pas dans les mains d’institutions bien de chez nous.Car si les statistiques montrent que les salariés congédiés développent des maladies dans les années qui suivent leur départ, les « rescapés » présentent aussi fréquemment le syndrome du survivant, connu des psy dans les accidents.Le manque d’estime et de confiance des Français en eux-mêmes est flagrant.Plus précisément, la hausse du volume d’émissions en bons du trésor est tangible sur la partie longue de la courbe obligataire, ce qui n’est pas sans conséquence puisque les emprunts à moyen et long terme sont les plus « coûteux » en termes d’intérêts.

Share This: