Carnet de bord décalé : « God save the budget »

Le rôle primordial des branches dans la mutualisationEn effet, la première étape consiste à privilégier l’accord de branche.Des attaques informatiques qui portent atteinte à notre compétitivitéDans le projet de loi, le législateur a bien mesuré ce que nous constatons sur le terrain, auprès des grandes entreprises et administrations, comme l’indique Francis Delon, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale « la volonté du gouvernement est de ne pas rester passif face à des attaques informatiques qui portent aujourd’hui atteinte à notre compétitivité et qui demain pourraient mettre gravement en cause notre sécurité ou perturber gravement la vie des Français ».C’est un processus disruptif qui tient compte des signaux faibles ou subtils pour imaginer des scénarios probables à long terme.Un plan global, mais surtout des solutions locales…Cette crise du franc aurait pu rester sans effet sur l’économie mondiale, mais les autorités françaises en décidèrent autrement puisqu’elles optèrent pour convertir en or la totalité de leurs excédents libellés en dollars et en livres sterling.La découverte du parchemin remonte à 1899, quand l’érudit grec Athanasios Papadopoulos ­Kerameus publie le catalogue des manuscrits du monastère orthodoxe du Saint­-Sépulcre, à Constantinople. D’après Christian Navlet, 60% des étudiants cherchant à rentrer dans le supérieur ne peuvent s’y insérer faute de place, et ceux ne pouvant s’offrir un diplôme dans une université privée sont donc laissés sur le carreau.Des initiatives pionnièresA cet égard, il faut souligner le rôle de catalyseur joué par des initiatives pionnières comme celle de Casablanca Finance City (CFC) visant à faire de la capitale économique et financière marocaine un hub et un centre d’expertise pour faciliter l’investissement dans la grande région qui va de l’Afrique du Nord (voire des pétromonarchies du Golfe) jusqu’à l’Afrique centrale, en passant par l’Afrique de l’Ouest.Il s’agirait à cet égard d’accroître non seulement la représentation d’économies émergentes majeures telles que la Chine, l’Inde et le Brésil, mais également celle de pays comme le Nigeria et l’Indonésie, qui hébergent ensemble une population de plus de 400 millions d’individus.Qu’on ne s’y trompe pas : l’enjeu principal est celui de l’influence de la France dans le monde, c’est-à-dire du rayonnement de notre pays à l’égard de nos voisins et partenaires.Nous allons le faire avec une idée nouvelle que nous portons ensemble, la colocalisation industrielle.

Share This: