Baby Business

Un phénomène destructeur, en ce qu’il est à l’origine d’un véritable cercle vicieux : les pays concernés renforcent l’austérité pour satisfaire les marchés, mais cela accroît les difficultés économique, et provoque donc la défiance des marchés, qui réclament alors des taux plus élevés, et de la restriction budgétaire.Que les professionnels de la santé se rassurent.Mais pourquoi ces évènements dramatiques nous semblent-ils si familiers ?En Europe, la reprise est lente et, dans plusieurs pays, la déflation menace.Le Brésil est un pays à l’économie marquée par d’incroyables concours de circonstances.Vous vantez l’effort dans la tradition judéo-chrétienne : l’effort soigne la paresse, détourne des tentations et enseigne l’humilité. L’érection du plein emploi en objectif millénaire vous permet de rationaliser le déséquilibre des rapports de force entre employeur et employé, tout en fournissant un formalisme juridique à l’aliénation des moyens de production.L’Etat-providence a amorti le plus dur de ces chocs et préserve aujourd’hui les maigres chances de reprise en maintenant à flot une consommation qui sans lui se serait effondrée.Pour les pays en développement, des services de mauvaise qualité (accès au financement, infrastructure, sécurité juridique) sont souvent la pierre d’achoppement qui limite la compétitivité, surtout pour les pays les moins avancés.Qui pourrait nous expliquer ce que la démocratie, la loi, l’administration, notre pays y perdrait ?Dans la gestion de la crise de 2008, la dépendance des banques étrangères à l’égard du dollar était une faiblesse majeure qui a nécessité d’importantes « swap lines » de la Réserve fédérale. Le principal intérêt pour nous est en termes d’image, car c’est une opération de communication qui va drainer près de 5 500 personnes sur notre territoire souligne Antonio Fiori.

Share This: